jeudi 15 août 2013

La vitesse en théorie

Ce soir avait lieu le cours théorique #8: La vitesse.

En résumé, on a passé 2 heures en classe à se faire répéter que la vitesse tue avec vidéos à l'appui.

La maman en moi a trouvé ce cours génial. Il est clairement monté pour les jeunes apprentis de 16 à 24 ans et j'ai hâte que mes fils le suivent afin de bien comprendre les impacts de la vitesse au volant.

L'apprentie de 34 ans en moi a trouvé ça VRAIMENT long. J'avais l'impression de subir l'un des mémorables sermons de mon père.

La rédactrice en moi a toutefois dû admettre qu'ils ont fait un effort pour dire 30 fois la même affaire sans que ça paraisse trop.

La stressée en moi a eu la peur de sa vie en voyant tous ces vidéos de collisions mortelles.

La grande question maintenant: Ai-je pu somnoler tranquille dans mon coin?

À cela, je dois dire que le prof en a vu d'autre. Il a toute de suite remarqué que j'étais celle qui faisait grimper la moyenne d'âge du groupe, celle à qui le cours ne s'adressait pas vraiment. J'ai donc eu l'immense honneur de lire à voix haute TOUTE la théorie! Je me félicite de m'être apporté un très grand thé, ça m'a permis de tenir le coup.

En somme, ce cours ne s'adressait clairement pas à moi. Toutefois, il y avait 14 jeunes de 16 à 24 ans dans la classe et, malheureusement, ce sont encore eux qui sont le plus souvent victimes de la vitesse au volant. Le but était clairement de leur mettre du plomb dans la tête. Est-ce la meilleure façon de faire? En tout cas, ça semble être efficace car, depuis le retour des cours obligatoires, il y a eu une diminution des accidents causés par les jeunes. Pas tous, mais une diminution assez significative pour que la maman en moi trouve ça pertinent et intelligent.

Tant pis pour l'apprentie de 34 ans, la rédactrice et la stressée en moi! Si au moins un des jeunes présents ce soir a changé sa façon de penser suite à ce cours, ça valait bien la peine de me le taper. Deux petites heures ce n'est rien à côté d'une vie, n'est-ce pas?

1 commentaire:

  1. Comme tu es sage!!! Comme quoi l'âge peut être un avantage ;-)

    RépondreSupprimer