lundi 12 août 2013

À reculons...

En revenant de l'épicerie, ce soir, ma mère m'a tendu les clés de la van.

Fidèle à ma promesse, j'ai saisi les clés prête a conduire au nom des 4 piliers de la conduite automobile (pratique, pratique, pratique et pratique).

Or, on était dans un stationnement (obstacle 1) et il fallait reculer (obstacle 2).

Tout ce que je peux dire pour garder un semblant de fierté, c'est que ça été laborieux. La bonne nouvelle, c'est que je n'ai rien accroché (mince consolation) et que j'ai donné un bon spectacle aux passants (au diable l'orgueil).

Je vous jure qu'après ça, m'engager sur le boulevard, effectuer un changement de voie, tourner à la lumière et me rendre jusqu'à la maison a eu l'air d'un jeu d'enfant! (Un petit up! pour mon estime)

En arrivant à la maison j'ai dû affronter mon 2ème reculons de la journée (c'était trop pour mon cerveau).

Résultat: Je suis rentrée sur le bord du trottoir (honte), sous le regard de mon voisin amusé (double honte) et de mon Zamoureux (triple honte).

J'ai finalement remis les clés à ma mère en lui disant de s'arranger avec ça. Rendu à ce point j'ai tenté de préserver le peu d'amour propre qu'il me restait.

D'ailleurs je vous ai dit que j'avais effectué un super changement de voie avec l'angle mort et tout le tralala?

1 commentaire:

  1. hahaha ! lâche pas la patate (ou le volant !) ça va bien aller :)

    zabel XX

    RépondreSupprimer