mercredi 12 juin 2013

Les essuie-glaces de la Nissan

Aujourd'hui, oh surprise! Mère Nature nous a fait cadeau d'un magnifique soleil et d'un ciel si bleu que ça aurait été gênant de ne pas me trouver une voiture à conduire!

Bon, là, j'ouvre une parenthèse:

Je sais que selon le petit guide de l'accompagnateur qu'on m'a remis à mon 6e cours théorique, je devrais m'en tenir à une seul accompagnateur et bla bla bla. Mais, j'ai pour mon dire qu'il vaut mieux pratiquer le plus possible en autant qu'on soit à l'aise avec la personne qui nous accompagne.

Fin de la parentèse

Donc, j'ai appelée une amie, propriétaire d'une belle petite Nissan Sentra assez récente, pour une virée dans le même stationnement que lundi histoire de lui montrer de quoi je suis capable. Et, il faut aussi se l'avouer, un espace connu enlève une bonne dose de stress.

Premier constat: Une voiture c'est vraiment plus bas qu'une van (Je crois que je ne vous l'avais pas dit que j'avais conduit la van familiale).

Second constat: Une job de frein serait peut-être à faire sur ma van. (Je vois déjà Zamoureux s'arracher les cheveux sur la tête. Relaxe chéri, ils sont garantis!)

Troisième constat: Semblerait que ça ait été payant d'avoir été une passagère attentive au cours des 20 dernières années.

Je dois dire que ma chère amie m'a étonné par son calme et sa confiance en mes capacités alors que j'étais au volant de sa voiture bien aimée. Elle a même, instant de folie je présume, suggéré qu'on s'essaie sur une petite rue. Je lui ai épargnée cette épreuve, n'ayez crainte!

J'ai donc pu manoeuvrer dans le stationnement pendant une bonne demi-heure sans trop de tracas ni de difficulté réelle jusqu'à ce que j'accroche le bras qui actionne les essuie-glaces. Woooooooo!!! Défi supplémentaire agrémenté d'une légère panique que je vous laisse imaginer. Mais, le plus pathétique, c'est l'incapacité de mon amie à contrôler, voire désactionner, ses essuie-glaces. À se tordre de rire!

Après quelques fausses manipulations de sa part, nous avons repris l'exercice initial. Toutefois, je n'avais pas vu venir le mode intermittent! Quand tu commences à conduire, mettons que ça surprend!

Note à moi-même: Je dois apprendre à contrôler les essuie-glaces!

3 commentaires:

  1. Lollll. J'aime bien ta conclusion! Bravo à toi!

    Moi, je conduis plus souvent la van familiale et lorsque je prends la Nissan, il m'arrive de chercher les commandes.

    Morale: Les voitures ne sont pas toutes exactement pareilles!

    RépondreSupprimer
  2. On ne pourra pas dire que c'est plate apprendre à conduire!!!

    RépondreSupprimer
  3. Ah, mais les voitures ne freinent pas toutes ''également'' - tu essaierais nos deux camions et tu verrais une méchante différence!!!

    Pour les essuie-glaces, tu vois, j'ai encore appris quelque chose en fin de semaine - y'a une petite roulette qui me permet de changer la vitesse (plutôt que de prendre lent, moyen ou rapide) et ça fait quand même 8 ans que je conduis le véhicule lol!

    RépondreSupprimer